Couverture en aigu d’une fracture ouverte de genou

0

Nous vous présentons ici le cas d’un homme de 61 ans, présentant un traumatisme du membre inférieur droit, suite à un accident de moto. Il présentait comme principaux antécédents une artériopathie oblitérante des membres inférieurs et une intoxication alcoolo-tabagique non sevrée.

Le bilan lésionnel initial retrouvait, sur le plan orthopédique :

  • une fracture du condyle fémoral latéral ;
  • un arrachement complet du plan ligamentaire latéral du genou ;
  • une fracture arrachement de la tête de la fibula ;
  • une désinsertion du vaste latéral à son insertion patellaire et de l’aileron rotulien externe.

Sur le plan musculocutané, il existait un important dégantage de mi-cuisse à mi-jambe, avec délabrement musculaire de la jambe et de certains muscles de la cuisse, notamment le muscle gracilis et le muscle jumeau externe.

La prise en charge chirurgicale orthopédique a consisté notamment en un parage et un lavage des tissus lésés. L’épicondyle fémoral a été repositionné et fixé par une agrafe tabouret et le condyle fémoral par une vis canulée. Une arthrodèse tibio-fibulaire proximale a été réalisée. Le tractus iliotibial a été réinséré au niveau du tubercule de Gerdy permettant la couverture de l’ostéosynthèse fémorale, l’aileron externe sur la patella, et le vaste latéral à la rotule et au tendon quadricipital pour refermer le cul de sac quadricipital. À la fin du traitement chirurgical orthopédique, il persistait une exposition de la vis d’arthrodèse (fig. 1).

Après parage et dégraissage de la peau, une angiographie à l’indocyanine montrait une hypovascularisation du décollement cutané et donc l’impossibilité de couvrir la vis d’arthrodèse de la fibula et la partie antérieure du genou.

Quelle technique de couverture auriez-vous alors proposé ?

Les solutions

  • Repositionnement de la peau dégantée

C’est la technique à préférer dans un premier temps devant un cas de dégantage. La peau doit être dégraissée totalement et multiperforée si possible (comme pour une greffe de peau). Un pansement par VAC thérapie peut permettre[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Chirurgien Plasticien, Evo Clinic, TEL AVIV, Israël