Revues générales
0

Lorsque l’on pense à l’embellissement facial, le tiers moyen du visage est d’une importance capitale et à ne pas sous-estimer. Les méthodes classiques d’embellissement de cette région font appel aux injections d’acide hyaluronique ou au lipomodelage des zones malaires et au contouring du rebord basilaire de la mandibule.
La présence d’un creux médio-jugal accentuant les contours des structures anatomiques avoisinantes est de plus en plus demandée par les patients. L’ablation partielle des boules de Bichat est une technique peu invasive pour répondre à cette attente mais non dénuée de risques. Il est donc important de bien sélectionner les patients et de bien connaître l’anatomie et la technique chirurgicale.

Revues générales
0

Le lipœdème est une pathologie chronique et évolutive qui touche environ 10 % des femmes. Aucune cause n’a été clairement identifiée, même si sa survenue est concomitante à un bouleversement hormonal (puberté, grossesse ou ménopause). Pathologie méconnue du corps médical, son retard diagnostique et l’absence de prise en charge peuvent mener à des complications invalidantes comme la perte de mobilité ou le lymphœdème secondaire.
Le diagnostic clinique est simple et les symptômes facilement identifiables, la maladie se présentant comme une lipodystrophie douloureuse. Les traitements conservateurs permettent de soulager provisoirement les symptômes mais le seul traitement efficace reconnu est la liposuccion, considérée comme gold standard dans le traitement de la maladie.

Revues générales
0

Au sein de la société actuelle, la silhouette est devenue un critère de beauté à part entière : pour les femmes, la taille doit être fine et les fesses généreuses tandis que, pour les hommes, la morphologie doit être en forme de V. La lipoaspiration circulaire de la silhouette est, par conséquent, une intervention très fréquemment réalisée et permet le traitement des hanches, de la zone lombaire et de la partie abdominale.
L’évolution des techniques opératoires a permis de passer d’une simple élimination des graisses à un véritable travail de liposculpture, permettant d’harmoniser les lignes de la silhouette tout en jouant sur les ombres et les lumières naturelles du corps. Avec l’âge et les prises de poids, la silhouette a tendance à devenir “convexe”, notamment au niveau des hanches, du ventre et des lombes. La recherche de la concavité dans ces zones anatomiques sera le point clé d’un résultat optimal.

Revue de presse
0

Le confinement a créé une effervescence. Tout s’est accéléré avec l’explosion du numérique. La téléconsultation s’installe durablement, ainsi que les visioconférences.
Aussi et à la sortie de crise, il faut rendre le pouvoir, aujourd’hui aux mains des fonctionnaires, aux médecins. Car la gestion technocratique, sans état d’âme, a conduit à des résultats catastrophiques dans le domaine de la santé publique. “La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier”, professait, humaniste et idéaliste, Antoine de Saint-Exupéry.

Face
0

La plupart des patients souhaitant un traitement esthétique de rajeunissement espèrent paraître plus jeunes et en meilleure santé. Certaines échelles d’évaluation du vieillissement ont été proposées, mais aucune ne s’est concentrée sur la prédiction de l’âge. Le but de cette étude était d’élaborer et de valider une nouvelle échelle évaluant la sévérité des signes du vieillissement facial.
1 000 patients caucasiens ont été inclus et évalués. Un score était attribué à chaque patient, basé sur les échelles que nous avons développées. L’objectif était de concevoir un outil permettant d’attribuer une tranche d’âge spécifique aux patients en se basant sur le score calculé. L’âge réel était fortement corrélé avec le score total obtenu au sein des deux groupes de sexes différents. Le test réalisé à deux reprises montrait une fiabilité qui confirmait cette forte corrélation.
Nous avons conçu une échelle de vieillissement facial, qui pourrait s’avérer être un outil intéressant pour évaluer les patients avant et après le traitement de rajeunissement, et de nouveaux indicateurs, qui peuvent être utilisés dans le rajeunissement et la recherche clinique.

Reconstruction
0

La chirurgie du lymphœdème connaît aujourd’hui un essor grâce au développement de techniques d’imagerie plus performantes, permettant une meilleure compréhension du réseau lymphatique. De nouvelles classifications permettent de confirmer le diagnostic, de déterminer la sévérité de l’atteinte lymphatique et d’établir une stratégie thérapeutique.
Le traitement du lymphœdème ne doit plus être restreint à un traitement symptomatique, il convient de proposer systématiquement un traitement chirurgical aux patients atteints de lymphœdème primaire ou secondaire car il est le seul à pouvoir améliorer et stabiliser cette pathologie de manière définitive. L’objet de cet article est d’introduire une des approches chirurgicales possibles du lymphœdème.

Esthétique
0

Un bilan simple et quelques conseils de médecine anti-âge pourront fortement améliorer les suites opératoires en diminuant le risque infectieux, en modulant la réponse inflammatoire et donc les douleurs et la cicatrisation, et en améliorant le confort du patient et le souvenir qu’il gardera de son intervention. Il faut distinguer les erreurs à ne pas commettre, le dépistage des carences et les conseils nutritionnels.
La démarche anti-âge permet aussi de responsabiliser le patient en lui donnant les bons outils. Il comprendra qu’une partie du succès dépend de lui. Au-delà de son opération, il en tirera un bénéfice pour sa santé dont il concevra désormais qu’il doit être un acteur.

Revues générales
0

Les mastectomies prophylactiques s’adressent essentiellement aux patientes porteuses de mutations génétiques entraînant un risque relatif important de développer un cancer du sein. La décision de la mastectomie, le type de mastectomie et le type de reconstruction dépendent de facteurs chirurgicaux, médicaux mais aussi de la décision subjective de la patiente et du chirurgien. La mastectomie est donc le plus souvent bilatérale (sauf en cas d’antécédent de mastectomie pour cancer), de même que la reconstruction. Dans ce contexte sans cancer actif et sans traitement adjuvant, la reconstruction immédiate est la règle et tout le panel des techniques de reconstruction est à la disposition du chirurgien plasticien.

Revues générales
0

Sortir du confinement ne peut se faire “au pied levé”. Entre nos activités en clinique et dans nos cabinets, nous devons nous y préparer et repenser l’accueil du patient, la salle d’attente, le cabinet et l’équipement de l’ensemble de l’équipe, aérer l’agenda, hiérarchiser les patients, recourir de plus en plus à la téléconsultation pour le suivi et le contrôle. Et revoir aussi le bloc opératoire, alléger le calendrier, repenser les indications opératoires, baliser le parcours du patient et renforcer la concertation chirurgien-anesthésiste.

1 2 3 37