Reconstruction du sillon sous‑mammaire : la technique du “hamac”

0

La technique utilisée débute -généralement par l’incision du fascia superficialis, puis une fixation de la berge inférieure du fascia incisé à la paroi thoracique [1, 2, 3]. C’est cette fixation qui diffère selon les équipes. Certains proposent la réalisation de points séparés, mais il est souvent difficile de gérer la hauteur de fixation et d’obtenir un sillon régulier. L’aspect de capitons (qui s’améliore avec le temps) est parfois gênant pour la patiente. D’autres optent pour un surjet prenant à la fois le fascia superficialis et la paroi thoracique à chaque passage.Le Dr Stefano Pompei [4] décrit l’utilisation d’un surjet intradermique fixé uniquement par deux points (en médial et en proximal) au niveau de la paroi thoracique. Cette technique intéressante permet d’obtenir un sillon régulier et stable dans le temps.Nous jugeons que le risque de nécrose du lambeau cutané avec cette technique est trop important du fait de la nécessité d’i[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire