Reconstruction
0

Les lambeaux perforants en hélice sont apparus dans les années 1990 et ont offert une solution de couverture supplémentaire pour le tiers distal de la jambe, zone où l’exposition de l’os tibial nécessite fréquemment une couverture par lambeau.
Ces lambeaux sont basés sur le principe des angiosomes, vascularisés par un pédicule perforant issu d’un des trois grands axes vasculaires de la jambe, et notamment l’artère tibiale postérieure. Ils ont une forme d’hélice à pale asymétrique dont le point de rotation excentré est constitué par le pédicule perforant. La rotation du lambeau sur son pédicule, point pivot, per-met la couverture d’une perte de substance par la grande pale de l’hélice.
Ces lambeaux sont fiables, de qualité, avec une morbidité faible, et offrent une solution de couverture fonctionnellement et esthétiquement satisfaisante.

Sein
0

L’objectif d’une reconstruction mammaire après mastectomie est d’obtenir un sein de forme naturelle, symétrique au côté controlatéral. L’un des points clés de cette reconstruction est l’obtention d’un sillon sous-mammaire bien défini, permettant une ptose naturelle du sein. Nous proposons dans cette fiche une description de la réalisation de la technique du hamac.

Silhouette
0

En 2012, 30 000 chirurgies bariatriques ont été réalisées en France. La chirurgie des séquelles d’amaigrissement massif qui en découlent est un domaine en plein essor ces dernières années. Parmi ces séquelles, les excès cutanés dorsaux, latéraux et précostaux peuvent être volumineux et mal supportés par les patientes.
Le bodylift supérieur est une dermolipectomie circulaire supérieure permettant de traiter ces excès cutanés du haut du corps, non traitables par les techniques habituelles de “body contouring” inférieur.
Le but de cet article est triple : exposer les indications du bodylift supérieur et ses limites nécessitant des interventions complémentaires, décrire les étapes du marquage préopératoire – essentiel pour obtenir des résultats de qualité – et insister sur les principes d’exérèse cutanée de Pascal et Le Louarn minimisant les complications postopératoires.

Billet d'humeur
0

J’ai été invité récemment à parler devant un auditoire de “non chirurgiens”. Le sujet que je devais présenter dans le cadre d’une conférence était le suivant “La chirurgie esthétique en occident : préjudice ou bénéfice ?”. Je trouvais la question un peu déstabilisante car elle consistait tout simplement à éventuellement remettre en question une partie de mon activité quo-tidienne. J’étais certain de mes arguments démontrant l’intérêt de la chirurgie esthétique dans le monde occidental et ailleurs…

Films
0

Après avoir sectionné les canaux galactophores au niveau du mamelon, deux points non résorbables en U sont réalisés sa la base de celui-ci. Il s’agit d’un geste simple, reproductible, et offrant, dans notre expérience, des résultats durables dans le temps.

Films
0

Ce supplément vidéo présente les repères et la technique d’injection de toxine botulique dans la patte d’oie. Ce film fait partie d’une série de vidéos sur les injectables qui vous seront régulièrement proposés dans les prochains numéros de la revue.
Cette vidéo est réalisées en partenariat avec le DUTIC : Diplôme d’Université de techniques d’injection et de comblement.

Face
0

Le sourcil est une unité esthétique qui joue un rôle important dans l’équilibre et dans l’expression du visage. Il est constitué de poils dont les différentes orientations en font sa complexité. Les principales causes d’alopécie du sourcil sont les épilations répétées du sourcil, l’appauvrissement de la densité liée à l’âge et les alopécies post-traumatiques.
La transplantation folliculaire est une technique chirurgicale simple qui permet de corriger la plupart des alopécies du sourcil. Celle-ci consiste à implanter sur la zone glabre ou clairsemée du sourcil des follicules pileux prélevés au niveau du cuir chevelu ou, plus rarement, au niveau d’une région pileuse du corps.

Silhouette
0

Bien au-delà d’un simple reliquat cicatriciel embryonnaire, l’ombilic est un élément fondamental de l’esthétique d’un abdomen. Sa prise en charge lors d’une plastie abdominale est très importante pour obtenir un résultat cosmétique postopératoire intéressant et une satisfaction élevée de la part des patients.
Cet article décrit une technique combinant plicature aponévrotique, enfouissement de l’ombilic, dégraissage du lambeau abdominal et points de haute tension. Une analyse rétrospective des complications et de la satisfaction de 40 patients consécutifs qui ont bénéficié de cette technique a été réalisée.
D’après cette évaluation, notre technique opératoire apparaît simple, fiable et reproductible ; elle permet d’obtenir des résultats cosmétiques naturels et une grande satisfaction des patients.

Cas Cliniques
0

Nous vous présentons le cas d’une patiente âgée de 18 ans, sans aucun antécédent, victime d’un accident de la voie publique. Elle présentait lors de son admission aux urgences :
– une fracture de la diaphyse fémorale gauche (traitée en urgence par réduction et enclouage centromédullaire) ;
– une brûlure du 3e degré de la face antérieure du genou droit (par contact prolongé avec le pot d’échappement du véhicule).

Sein
0

Pouvoir conserver la PAM au cours d’une mastectomie constituerait une avancée importante (diminution du sentiment de mutilation, amélioration de la qualité de la reconstruction).
La conservation de la PAM pose problème sur le plan technique et carcinologique. Nous avons réalisé une revue de la littérature aussi complète que possible.
La conservation de la PAM est aujourd’hui admise dans le cadre des mastectomies prophylactiques, et peu de doutes persistent quant à la sécurité carcinologique de sa conservation dans le cadre des mastectomies pour cancer.
Aujourd’hui, les techniques de dissection rétro-aréolaire permettent d’élargir considérablement les indications car on retire l’intégralité du tissu glandulaire pour ne laisser en place que le derme de l’aréole et un mamelon évidé.
Les résultats rapportés dans la littérature sont très encourageants, et la conservation de la PAM devrait prendre une place prépondérante dans les années à venir.

1 27 28 29 30 31 36