Vie Professionnelle
0

En chirurgie plastique, l’exercice hors convention est possible car notre spécialité comporte une part non négligeable d’actes hors nomenclature. Notre spécialité est précurseur d’un mouvement qui s’imposera dans quelques années.
Devant le désengagement accéléré de la Sécurité sociale et l’instauration des réseaux de soins, le déremboursement progressif des soins est une réalité. Les démarches sont expliquées dans cet article, ainsi que mon expérience après une période de 8 mois.

Cas Cliniques
2

Nous présentons ici le cas d’un patient de 62 ans envoyé par son dermatologue de ville pour un carcinome basocellulaire de la pointe du nez. L’exérèse de la lésion et la reconstruction de la perte de substance ont été réalisées dans le même temps opératoire sous AG. Le diamètre de la perte de substance avec les marges de sécurité était de 21 mm.

Sein
0

Le terme de mastectomie regroupe en fait toute une variété d’interventions dont le principe commun est l’exérèse chirurgicale de l’ensemble de la glande mammaire.
Elle peut être ou non accompagnée d’un geste sur les ganglions axillaires et être plus ou moins conservatrice de l’étui cutané et de la plaque aréolo-mammelonnaire en fonction du type histologique de la lésion, de sa taille, de sa localisation et des différents facteurs de risques propres à la patiente.

Esthétique
0

Le développement de la chirurgie bariatrique, son efficacité et la diminution des complications sont à l’origine d’amaigrissements importants. La population de patients présentant des séquelles d’amaigrissement majeures ne cesse donc de croître.
Le bodylift inférieur, décrit par J.F. Pascal, offre une réponse de choix aux impératifs du traitement des séquelles d’amaigrissement de l’abdomen et de la région glutéale. Néanmoins, cette intervention est réputée difficile et source de complications. Un examen clinique complet et orienté, un planning préopératoire réfléchi ainsi qu’une chirurgie rigoureuse permettent d’obtenir d’excellents résultats avec une morbidité faible.
Nous détaillons le parcours d’une telle chirurgie, allant de la consultation préopératoire jusqu’à la prise en charge d’éventuelles complications. Nous insisterons sur les critères de sélection des patients candidats à une chirurgie de type bodylift inférieur, les points clefs de l’intervention et le suivi postopératoire.

Face
0

Les rhinoplasties d’affinement sont des demandes fréquentes des patients originaires d’Afrique noire ou des Antilles.
Pour optimiser le résultat, il est nécessaire de renforcer le support déficient du nez et d’augmenter celui-ci, plutôt que de tenter de l’affiner par une rhinoplastie de réduction.
La stratégie thérapeutique actuelle en 10 temps est décrite, reposant sur la réalisation quasi systématique d’un prélèvement cartilagineux costal qui permet d’utiliser un greffon d’extension caudal du septum, un greffon de pointe, des greffons alaires, un DC-F sur le dorsum. Il s’y associe généralement un dégraissage modéré de la pointe et une réduction des ailes du nez.

Films
0

Cette vidéo présente la technique classique de mastectomie totale. Après avoir incisé un fuseau cutané emportant la plaque aréolo-mamelonnaire et la cicatrice d’une précédente tumorectomie, la dissection se réalise dans le plan des crêtes de Duret. Le plan profond de la glande est, quant à lui, disséqué du muscle grand pectoral en préservant son périmysium. Une infiltration de ropivacaïne dans les berges de la cicatrice en fin d’intervention permet de diminuer les douleurs postopératoires.

Films
0

Ce film présente la pose d’implants extra-oraux mastoïdiens, pour mise en place d’une épithèse d’oreille. Cette technique simple permet de réaliser la pose des implants dans le même temps que l’exérèse chirurgicale carcinologique. L’intervention peut être réalisée sous anesthésie locale, ce qui diminue la morbidité du geste chez des patients généralement âgés et polypathologiques.

Films
0

Le développement de la chirurgie bariatrique, son efficacité et la diminution des complications sont à l’origine d’amaigrissements importants. La population de patients présentant des séquelles d’amaigrissement majeures ne cesse donc de croître.
Le bodylift inférieur, décrit par J.F. Pascal, offre une réponse de choix aux impératifs du traitement des séquelles d’amaigrissement de l’abdomen et de la région glutéale. Néanmoins, cette intervention est réputée difficile et source de complications. Un examen clinique complet et orienté, un planning préopératoire réfléchi ainsi qu’une chirurgie rigoureuse permettent d’obtenir d’excellents résultats avec une morbidité faible.
Nous détaillons le parcours d’une telle chirurgie, allant de la consultation préopératoire jusqu’à la prise en charge d’éventuelles complications. Nous insisterons sur les critères de sélection des patients candidats à une chirurgie de type bodylift inférieur, les points clefs de l’intervention et le suivi postopératoire.

Editorial
0

Après des vacances bien méritées, Réalités en Chirurgie Plastique fait sa rentrée !
Nous tenons tout d’abord à remercier les auteurs qui ont participé à la rédaction de ce numéro. Comme le dit le Pr Véronique Duquennoy-Martinot dans un billet d’humeur­ plein d’enthousiasme, notre spécialité est variée et innovante, et le sommaire de ce numéro essaie d’en refléter les nombreux aspects.

1 30 31 32 33 34 36