Neurapraxie du SPE dans les suites d’une dermolipectomie de la face interne des cuisses

0

La paralysie du nerf sciatique poplité externe (SPE) est la neuropathie la plus fréquente au membre inférieur [1]. Les répercussions fonctionnelles sont importantes avec des douleurs, des dysesthésies et des troubles de la marche. Les mécanismes lésionnels sont multiples à type de lacération, traction et plus fréquemment par compression.Une revue de la littérature retrouve des lésions du SPE par compression intrinsèque telles que les schwannomes, extrinsèque par une tumeur ou un point de compression ; enfin, elles peuvent être secondaires à des modifications péri-nerveuses et intraneurales, entraînant un syndrome canalaire [2].Nous rapportons une complication exceptionnelle par son étiologie et sa présentation clinique, à savoir une neurapraxie du SPE, bilatérale, postopératoire, après lifting de la face interne des cuisses. Cette chirurgie s’intégrait dans le processus de réhabilitation de l’image corporelle après chirurgie bariatrique.Cas cliniqueMada[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire