Auteur Bogaert P.

Chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice, NANTES.

Revues générales
0

S’installer aujourd’hui est difficile et complexe. Le jeune chirurgien plasticien y est peu préparé, malgré ses compétences, acquises au cours de sa formation d’interne et de chef de clinique. Il existe un certain nombre de pièges à connaître, propres à chacun, en vue de les éviter.
Cet article a pour vocation d’aborder les points importants à anticiper, avant et au cours de son installation. Il n’a aucunement la prétention de décrire le seul et unique modèle d’installation mais de mettre l’accent sur les écueils humains, juridiques et financiers pour un jeune chirurgien plasticien libéral. Nous avons la chance d’avoir des Sociétés savantes (SOFCEP et SOFCPRE) qui organisent annuellement un “séminaire d’installation du jeune plasticien” avec un compagnonnage de nos aînés, fortement motivés pour nous transmettre.