Auteur David M.

Revues générales
0

Une technique de maquillage dénommée contouring peut nous aider à choisir où “poser” la lumière sur un visage. Elle consiste à sublimer certaines de ses régions afin de l’embellir dans sa globalité. Ce choix s’avère particulièrement pertinent lorsque le visage ne présente aucun défaut dominant.
Le traitement consiste, outre l’utilisation de la toxine botulinique, à napper très superficiellement un acide hyaluronique (AH) dans les régions où l’on veut apporter cette lumière. Les injections vont être surtout médiofaciales au lieu d’être latérales comme il est habituel de le faire si l’on cherche un effet liftant. Les régions médiofaciales étant réputées dangereuses, l’utilisation d’une canule est fortement recommandée.

Face
1

Le cerne désigne un arc de cercle creux et plus ou moins sombre sous les yeux. Par ses particularités anatomiques et fonctionnelles, cette région est délicate à traiter et les indications précises.
La correction du cerne creux relève d’un comblement à l’acide hyaluronique. Il se pratique avec une aiguille ou avec une canule. Quelle que soit la technique, deux mots résument cette injection : peu et profond. Peu de produit injecté profondément.
Les cernes vasculaires ou pigmentaires ne seront pas abordés dans cet article. L’ombre portée de poches palpébrales persistantes reste du domaine de la chirurgie.