Auteur Méningaud J.-P

Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale, Hôpital Henri Mondor, CRÉTEIL.

Revues générales
0

Il a été imaginé que plus les procédures de lifting étaient invasives et radicales, et plus leur stabilité dans le temps ainsi que leurs effets rajeunissants étaient importants. Cette notion reste vraie, jusqu’à un certain point au-delà duquel l’augmentation de l’aspect invasif augmente les risques de complications avec un résultat peu naturel, et n’apporte qu’un gain très marginal.
Je décris ma technique de chirurgie de rajeunissement de la moitié inférieure de la face et du cou, reposant sur la combinaison d’un ensemble de techniques fiables, et pouvant se réaliser à la fois de manière mini-invasive comme de façon chirurgicale classique, en fonction des situations cliniques. Elle prend en charge chaque composante responsable du vieillissement de cette région anatomique, et a montré de bons résultats, durables, et avec peu de complications.

Revues générales
0

Cet article fait la description d’une mise à plat radicale d’hidrosadénite suppurative chronique (HSC) axillaire bilatérale avec couverture immédiate par double lambeau libre type thin DIEP. Il s’agissait d’un patient de 39 ans présentant une HSC de localisation axillaire bilatérale Hurley 3. Les arguments en faveur d’une couverture en un temps étaient basés sur la demande du patient, l’examen clinique et l’angioscanner. La couverture par un lambeau libre abdominal type thin DIEP a été retenue. L’intervention a été un succès. La satisfaction du patient sur le plan fonctionnel et esthétique est importante à trois mois. La couverture en un temps des HSC axillaires par lambeau libre est une chirurgie difficile et dont les indications sont réservées à des patients rigoureusement sélectionnés.