Cuir Chevelu

Cuir Chevelu
0

Les alopécies occipitales peuvent être l’expression d’une des nombreuses étiologies des pathologies du cuir chevelu. Leur particularité commune est qu’elles posent dans cette localisation un problème majeur de reconstruction chirurgicale. En effet, la partie occipitale est la seule réserve des unités folliculaires (UF) de qualité satisfaisante lors des transplantations capillaires du cuir chevelu. C’est dans cette aire occipitale que les cheveux sont le plus longtemps préservés de certaines pathologies comme l’alopécie androgénique.
Lors des alopécies occipitales, la zone essentielle de prélèvement peut être lésée partiellement ou en totalité, et on devra alors se résoudre à puiser des UF au sein même de cette zone ou à la limite de celle-ci. On aura ainsi recours à toutes les techniques chirurgicales du cuir chevelu mais aussi, dans certains cas, à l’association de différentes modalités chirurgicales entre elles afin d’obtenir un résultat satisfaisant.