Prise en charge des alopécies : analyse, traitement, précautions

0

Comment aborder une alopécie ?

1. Types d’alopécies

Il existe plusieurs types d’alopécies. Dans la majorité des cas, que ce soit chez la femme ou chez l’homme, l’alopécie est de type androgénétique. Dans d’autres cas, l’alopécie peut être post-traumatique (brûlure, post-chirurgicale, post-radiothérapie…) ou bien liée à une inflammation pathologique du cuir chevelu (alopécie frontale fibrosante, pelade, lupus, infection).

2. Évolution de l’alopécie

La prise en charge d’une alopécie est différente selon le degré d’évolution de celle-ci. Bien que l’interrogatoire, l’examen et les moyens d’explorations (trichoscopie, TrichoScale…) permettent d’apprécier l’évolution probable de l’alopécie, il est généralement difficile d’affirmer sur une projection à long terme le stade ultime d’un dégarnissement. Les mises en garde sont toutefois reconnues pour des patients présentant un dégarnissement avant 30 ans. Dans ce cas de figure, la stratégie thérapeutique doit en effet tenir compte d’un possible dégarnissement poussé à l’extrême.

3. Examen du cuir chevelu

L’examen consiste à évaluer la surface des zones dégarnies et la surface d’alopécie possible dans le temps.

La zone chevelue restante est analysée de manière à obtenir différents paramètres : couleur des cheveux, forme, épaisseur, densité capillaire au cm2, surface de la zone chevelue. Ces paramètres permettent d’évaluer, en vue d’une ou de plusieurs implantations capillaires, le nombre d’unités folliculaires utilisables pour redensifier les zones dégarnies.

Des méthodes d’exploration telles que le TrichoScale, la trichoscopie (fig. 1)[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Chirurgie esthétique et réparatrice, PARIS.

Laisser un commentaire