Esthétique

Esthétique
0

Le développement de la chirurgie bariatrique, son efficacité et la diminution des complications sont à l’origine d’amaigrissements importants. La population de patients présentant des séquelles d’amaigrissement majeures ne cesse donc de croître.
Le bodylift inférieur, décrit par J.F. Pascal, offre une réponse de choix aux impératifs du traitement des séquelles d’amaigrissement de l’abdomen et de la région glutéale. Néanmoins, cette intervention est réputée difficile et source de complications. Un examen clinique complet et orienté, un planning préopératoire réfléchi ainsi qu’une chirurgie rigoureuse permettent d’obtenir d’excellents résultats avec une morbidité faible.
Nous détaillons le parcours d’une telle chirurgie, allant de la consultation préopératoire jusqu’à la prise en charge d’éventuelles complications. Nous insisterons sur les critères de sélection des patients candidats à une chirurgie de type bodylift inférieur, les points clefs de l’intervention et le suivi postopératoire.

Esthétique
0

La demande de mise en place d’implants dans la région fessière est en nette augmentation.
A travers une étude portant sur 328 cas et un recul de 9 ans, l’auteur présente les résultats d’une technique fiable d’augmentation fessière par implants intramusculaires. Puis, après un rappel des différentes solutions chirurgicales actuellement utilisées et des différents morphotypes des patients, il propose une stratégie chirurgicale adaptée à chaque cas.

Esthétique
0

La réinjection de tissu graisseux autologue a des propriétés volumatrices et trophiques. Cette technique a été codifiée par Sydney Coleman. La micro-réinjection est une évolution de la technique. Le prélèvement est réalisé par des canules de 14 G ou 2 mm, avec des orifices de moins de 1 mm, permettant de prélever des lobules graisseux d’environ 600 microns. Les canules de réinjection font 21 G ou 0,8 mm. Cette technique est atraumatique, peu invasive et a de nombreuses indications en chirurgie esthétique et réparatrice de la face.