Dernières avancées sur la prise en charge des grands brûlés

0

En préambule

Les brûlures se caractérisent par une agression tissulaire responsable d’une destruction plus ou moins profonde et étendue du revêtement cutané. La peau – et ses différentes structures histologiques – est un organe vital à part entière dont le rôle principal reste une fonction de barrière protectrice vis-à-vis des agressions extérieures (microbienne, mécanique, rayonnement UV, etc.). À ce titre, les brûlures massives et étendues restent encore aujourd’hui un traumatisme mettant en jeu le pronostic vital et un véritable défi thérapeutique pour des équipes spécialisées.

Concernant la prise en charge chirurgicale des brûlures, les deux principaux facteurs pronostiques sont la surface cutanée brûlée et l’âge du patient, puisque cela a un impact direct sur le potentiel de cicatrisation (des brûlures intermédiaires et des sites donneurs de peau saine) ainsi que sur la stratégie de recouvrement [1]. La précocité de prise en charge et la qualité des soins sont également des facteurs essentiels.

D’un point de vue statistique, environ 500 000 patients se brûlent chaque année en France. Une très grande majorité (94 %) de ces brûlures est d’origine accidentelle et donc évitable [2]. Bien que la mortalité associée aux brûlures soit faible (190 décès en 2014) [2], les grands brûlés “survivants” présentent inévitablement de lourdes séquelles fonctionnelles, esthétiques et psychologiques.

En 2020, force est de constater qu’à l’inverse de nombreuses spécialités médicales et chirurgicales, l’arsenal thérapeutique dans le domaine de la brûlure s’est considérablement amoindri. Cette perte des capacités thérapeutiques provient essentiellement de la fin de la commercialisation des épidermes de culture autologues par la société Genzyme Tissue Repair depuis 2014. Les équipes chirurgicales françaises n’ont désormais plus[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service de Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, Département de chirurgie reconstructrice, HIA Percy, CLAMART, Service de Santé des Armées,
École du Val-de-Grâce, PARIS.

Service de Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, Département de chirurgie reconstructrice, HIA Percy, CLAMART.

Service de Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, Département de chirurgie reconstructrice, HIA Percy, CLAMART. Service de Santé des Armées,
École du Val-de-Grâce, PARIS.

Service de Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, Département de chirurgie reconstructrice, HIA Percy, CLAMART. Service de Santé des Armées,
École du Val-de-Grâce, PARIS.