Le lipœdème

0

Le lipœdème est une pathologie chronique, progressive et invalidante de la graisse sous-cutanée des membres inférieurs, touchant quasi exclusivement les femmes. Elle se caractérise par une augmentation bilatérale de la circonférence des jambes avec sensations douloureuses et ecchymoses sur traumatismes mineurs. La maladie est souvent qualifiée de lipodystrophie douloureuse. Décrite par Allen et Hines en 1940 [1], cette pathologie reste largement sous-diagnostiquée et relativement méconnue du corps médical, elle touche pourtant jusqu’à 10 % de la population féminine adulte caucasienne [2].

Le lipœdème est aussi fréquemment appelé “syndrome des deux corps”, en référence à la facilité de diagnostiquer la maladie en comparant les proportions entre le tronc et les membres inférieurs. La circonférence des jambes est anormalement augmentée et les accumulations de tissus graisseux s’arrêtent de façon nette au niveau des chevilles. À l’inverse du lymphœdème, le lipœdème épargne les extrémités, pieds et mains [1, 3]. Des ecchymoses apparaissent facilement dans les zones atteintes après un traumatisme mineur.

Les conséquences du lipœdème sont nombreuses, incluant la réduction de mobilité, les symptômes douloureux, les difficultés à l’habillage, la diminution de la qualité de vie…

Épidémiologie

C’est une pathologie qui affecte presque exclusivement les femmes. Le déclenchement de la maladie survient le plus souvent en période de changement hormonal comme la puberté, la grossesse ou la ménopause. Chez les hommes, la pathologie est exceptionnelle mais des syndromes similaires ont été décrits dans des circonstances particulières telles que la supplémentation hormonale thérapeutique, les déséquilibres hormonaux ou les cirrhoses hépatiques.

Les données épidémiologiques sont minces mais la plupart des études rapportent une prévalence de 7 à 10 % selon les groupes de population étudiés et les critères diagnostiques [2]. La plupart des statistiques sont toutefois sous-évaluées du fait la méconnaissance de la maladie[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur