Malposition et complications des prothèses mammaires

0

Dès le départ, nous sommes confrontés à quelques choix délicats pour lesquels les patientes, surinformées par leurs explorations tatillonnes du web et des forums féminins, veulent avoir un droit de regard. Le choix et le placement parfait des prothèses mammaires n’est pas un problème simple à résoudre :placement pré ou rétromusculaire ;forme ronde ou anatomique des implants (12 formes différentes !) ;gel ou sérum physiologique ;lisses, texturés, macro, micro ou couverts de polyuréthane ;plutôt plats, projetés ou hyperprojetés : “That is the question!” Mais cela fait beaucoup de questions…Le choix est néanmoins assez simple au départ, avec l’expérience de chacun et les écoles de formation, mais compliqué par les variations anatomiques parfois déroutantes de l’insertion du muscle grand pectoral :peau fine sans couche graisseuse : prothèses en position rétromusculaire ;graisse et glande abondante : prothèses en position rétro[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Chirurgien, PARIS

Laisser un commentaire