Le lambeau perforant mammaire interne (IMAP) : technique opératoire et indications en chirurgie cervicofaciale

0

Le lambeau cutané basé sur la perforante du pédicule mammaire interne (IMAP) est une application du concept des lambeaux perforants au niveau du thorax [1]. Ce lambeau est une amélioration récente du site donneur thoracique et des célèbres lambeaux des grands pectoraux et deltopectoraux. C’est un lambeau fiable, fin, malléable, n’entraînant qu’une faible morbidité du site donneur, idéal pour la reconstruction cervicale basse.

Le lambeau d’IMAP est une alternative séduisante par rapport à d’autres procédés de reconstruction cervicale, permettant d’éviter des lambeaux pédiculés plus morbides tels que le lambeau deltopectoral ou le lambeau du grand pectoral, et permet dans certaines situations d’avoir recours aux lambeaux libres [2, 3].

Anatomie

L’artère mammaire interne (Internal mammary artery [IMA]) est une branche de l’artère sous-claviculaire ; elle descend en longeant le sternum derrière les côtes. Ce dernier est accompagné par une ou deux veines, qui forment le pédicule mammaire interne.

Les perforantes sont localisées 13 à 14 mm du bord latéral du sternum avec un diamètre entre 1 et 1,5 mm. Les perforantes se retrouvent entre le 1er et le
5e espace intercostal, et plus souvent dans le 2e (68,9 %) et le 3e (27,2 %) espace intercostal [4, 5].

Dans une étude anatomique faite par une équipe hollandaise en 2010 sur 27 cadavres [5], la longueur moyenne du pédicule dominant est de 47 mm (entre 30 et 60 mm), et cette longueur peut être doublée en disséquant le pédicule jusqu’à la première côte, pour obtenir jusqu’à 10 cm de pédicule [1, 5].

Technique opératoire

En préopératoire, un écho-Doppler peut être réalisé pour repérer les perforants [1, 3]. Si le patient a dans ses antécédents un scanner thoracique injecté, ce dernier peut montrer les perforantes.

La palpation de la clavicule et des côtes permet de délimiter les côtes et les espaces intercostaux. La ligne médiane est également dessinée. Les perforantes trouvées en écho-Doppler sont marquées par des croix. La palette cutanée est dessinée en verticale, centrée sur les perforantes et sur mesure selon le besoin (fig. 1).

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de Carcinologie cervico-faciale, Service de Chirurgie plastique, Gustave Roussy, VILLEJUIF.

Laisser un commentaire