Quoi de neuf en onco-dermatologie ?

0

Depuis 5 ans, un grand enthousiasme est né au sein de la communauté onco-dermatologique, proportionnel au nombre de publications parues sur le mélanome, et renforcé par la place croissante occupée par l’immunothérapie dans les congrès majeurs d’oncologie. Ainsi, 7 agents ont obtenu une AMM dans le mélanome métastatique depuis 2011.Après le temps de l’enthousiasme, voici venu celui des inquiétudes. Inquiétudes légitimes quant au financement de ces nouvelles molécules, toujours plus nombreuses et offrant autant de possibilités de combinaison. Au moment où ce texte est rédigé, un projet de décret prévoit le non-remboursement aux établissements de santé des molécules onéreuses disposant d’une AMM mais ayant une ASMR de niveau V (voire IV ?), lorsque le comparateur est inclus dans le GHS (groupe homogène de séjour). Ce projet aura pour conséquence concrète que des patients se verront refuser des traitements bénéficiant pourtant d’une AMM dans leur i[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie et Oncodermatologie, Hôpital de la Timone, MARSEILLE.

Laisser un commentaire