Reconstruction d’oreille après amputation traumatique totale ou subtotale

0

Particularités étiologiquesLes amputations totales ou subtotales de l’oreille ont des étiologies diverses : traumas, brûlures ou encore iatrogènes. Bien que les causes en soient variées, elles ont des spécificités communes qui les distinguent des microties congénitales et qui induisent des différences dans les stratégies et les techniques de reconstruction.Les microties sont souvent prises en charge vers l’âge de 10 ans, alors que la majorité des traumatismes intéresse des sujets adultes. Les facteurs de risque vasculaire comme l’intoxication tabagique y sont donc plus fréquents ainsi que l’ossification du cartilage costal. En revanche, le réseau vasculaire local (artère temporale superficielle, auriculaire postérieure, occipitale), s’il n’est pas intéressé par le traumatisme, est d’anatomie normale, contrairement aux microties où il est souvent ectopique ou atrophique.Les traumatismes intéressent en premier lieu les zones les plus exposées. Ainsi[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire