Satisfaction du DIEP : et le ventre ?

1

Le taux de satisfaction des patientes en chirurgie mammaire, qu’il s’agisse de reconstruction ou d’intervention pour hypertrophie, est très élevé (environ 95 % de satisfaction selon la littérature) [1, 2]. À l’inverse, la plastie abdominale est l’une des interventions de notre spécialité connaissant un des taux de satisfaction les plus faibles, environ 75 %. Il s’agit également, Outre-Atlantique, d’une des procédures les plus pourvoyeuses de litiges et/ou de poursuites judiciaires de la part des patientes [3].

Lors d’une reconstruction mammaire par DIEP, le chirurgien est amené à fermer le site donneur en réalisant une plastie abdominale. Or, cette abdominoplastie ne ressemble pas du tout à une “PA classique” ou “esthétique”. En effet, de nombreux gestes réalisés habituellement, visant à améliorer le résultat esthétique final, ne sont pas effectués en cas de DIEP afin de diminuer les risques peropératoires et le temps -d’intervention. Par exemple une lipoaspiration sus-ombilicale peut présenter un risque vasculaire, une cure de diastasis, augmenter le risque thromboembolique déjà élevé… [4].

Tout cela aura une répercussion sur le résultat esthétique final, chez des patientes ayant souvent des attentes importantes concernant celui-ci.

Nous avons donc cherché à évaluer la satisfaction des patientes concernant le résultat esthétique de leur abdomen après reconstruction mammaire par DIEP.

Méthodes

Nous avons inclus toutes les patientes opérées d’une reconstruction mammaire unilatérale par DIEP entre janvier 2010 et janvier 2013 par le même opérateur.

La technique opératoire était considérée comme “classique”. L’incision inférieure était placée si possible à 7 cm de la fourchette vulvaire, en fonction du pinch test. La levée du lambeau était réalise au-dessus du fascia superficialis en latéral, afin de préserver les vaisseaux lymphatiques à ce niveau. Après prélèvement du lambeau, l’aponévrose était suturée en deux plans (points séparés et surjet de Vicryl 1).

Nous avons ensuite revu ces patientes en consultation de contrôle, au cours de laquelle leur était remis un questionnaire de satisfaction basé sur une échelle de type Likert, sur 4 niveaux (très contente, contente, satisfaite, insatisfaite). D’autres questions ont nécessité des réponses par “oui” ou “non”. Le questionnaire est détaillé dans le tableau I.

 

Lors de cette consultation, des mesures ont été prises chez toutes les patientes :

– distance fourchette vulvaire-cicatrice ;

– distance cicatrice-ombilic ;

– déplacement de l’ombilic par rapport à la ligne médiane.

Résultats

50 patientes ont été incluses dans notre étude. L’âge moyen[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Chirurgien Plasticien, Evo Clinic, TEL AVIV, Israël

Un commentaire

  1. thomasmeresse sur

    Merci pour cet article intéressant mais qui selon moi ne reflète que la pratique d un service ou d un opérateur êt dont les conclusions ne devraient être proposees que comme telles
    Je me permets de moduler vos propos pour faire également du diep åvec des résultats abdominaux de qualité êt tres appréciés des patientes:
    La cicatrice doit rester basse êt dissimulable dans les sous vêtements meme taille basse
    Pour ce faire il faut sélectionner les patientes åvec l excès et la laxité suffisante toutes les patientes be sont pas candidates àu diep êt c èst donc un problème d i fixation opératoire en tant que chirurgien nous sommes là pour leur expliquer êt si malgré tout elles souhaitent s Orrienter vers le diep elles seront en prévenues en pré operatoire d un risque de cicatrice haute …
    Par ailleurs le dessin du prélèvement doit être optimisé pour ne pas créer d oreilles êt se rapprocher àu maximum de la résection d une abdominoplastie Meme si une bonne partie sera réséquée du lambeau par la suite êt non pas uniquement le segment 4
    En résumé il est utile de pratiquer un panel de techniques permettant de s adapter à chaque patiente pour éviter d avoir un resultat de mua aise qualité sur le site de prélèvement d un lambeau , nous sommes là pour guider les patientes vers cet idéal tout en respectant leurs souhaits

    En tout cas beau travail et idée tres pertinente

Laisser un commentaire