La rhinoplastie par voie fermée : une méthode fiable toujours d’actualité (1re partie : introduction et technique)

1

Cet article n’est pas un catalogue mille fois répété sur la rhinoplastie. Il est la résultante d’une expérience de toute une carrière dédiée à la voie fermée, à propos de quelques milliers de cas opérés. Son but est d’aider les jeunes plasticiens à s’aguerrir à la rhinoplastie classique, en apportant le plus de détails pratiques.C’est une opération difficile, qui ne pardonne pas les erreurs, parce que le nez est au milieu de la figure, et que tous les petits détails se voient. Un nez bien fait ne doit pas se remarquer. Et il faut en faire beaucoup pour juste commencer à dominer la question, autrement dit il faut avoir fait toutes les erreurs pour commencer à bien faire. La rhinoplastie est une école de modestie. Les retouches sont fréquentes et les patients doivent en être prévenus, sous peine de déceptions et de réclamations.Il y a une vingtaine d’années, un chirurgien plasticien avait écrit un livre dans lequel il disait “mon premier nez, qua[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Un commentaire

Laisser un commentaire