Pathologies tumorales cutanées quoi de neuf ?

0

2. Y a-t-il une influence des facteurs périnataux sur le risque de mélanome ?Des données extraites de la base de données du système de santé d’Irlande du Nord, portant sur plus de 440 000 naissances entre 1971 et 1986, ont mis en évidence une association entre un poids de naissance élevé (ajusté sur l’âge gestationnel) et le risque de développer un mélanome (OR 2,4 ; IC 95 % : 1,1-5,1). Cette association avait déjà été retrouvée dans des études concernant le cancer du sein. Les auteurs avancent l’hypothèse d’une plus grande quantité de cellules souches capables ensuite de produire des mutations oncogéniques. Une association inverse est retrouvée entre l’âge parental jeune (< 25 ans), le rang élevé dans la fratrie et le nombre de personnes vivant dans le foyer. L’hypothèse serait celle d’une surstimulation immunitaire précoce comme facteur “protecteur” contre le risque de mélanome. Par nature, cette analyse ne donne aucune[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie et Oncodermatologie, Hôpital de la Timone, MARSEILLE.

Laisser un commentaire