Dermatologie esthétique : quoi de neuf ?

0

Anatomie fonctionnelle, techniques d’imagerie : quelle utilité pour la pratique ?1. Controverse : les rides obliques latérales du front (dites “rides de l’oreiller”) sont-elles vraiment des rides de froissement ?Oui, pour la plupart des auteurs, notamment L. Belhouari et V. Gassia dans leur livre sur la toxine botulique. Elles seraient provoquées par l’appui de la tête sur l’oreiller et s’impriment définitivement sur une peau photovieillie. Non, pour De Boulle [1] qui note la direction toujours oblique de ces rides et jamais verticale comme elle devrait l’être si elles étaient dues à cet appui. Il n’y en a pas en région zygomatique et préauriculaire pourtant en contact avec l’oreiller ; chez les chauves, ces rides obliques se poursuivent jusqu’au sommet du crâne peu concerné par un froissement cutané dû à l’oreiller, et surtout elles sont bien plus fréquentes chez les hommes qui ont des muscles puissants que chez les femmes. Alors que l[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Professeur Émérite de Dermatologie de l’Université de Bordeaux, BORDEAUX.

Laisser un commentaire