Mastectomie avec conservation de la PAM et reconstruction mammaire immédiate

0

La plaque aréolomamelonnaire (PAM) est unique et constitue la véritable signature du sein. C’est la partie la plus belle, la plus intime, la plus sensuelle et la plus symbolique du sein.Il est difficile de reconstruire l’aréole et le mamelon de façon totalement satisfaisante. Si on tend à s’en approcher, la projection, la couleur, la forme, la taille, la texture, la sensibilité et la fonction érectile du mamelon sont impossibles à reproduire à l’identique, ainsi que la couleur et la texture de l’aréole avec notamment les nombreux reliefs formés par les glandes aréolaires.Conserver la PAM avec une sécurité carcinologique démontrée constitue une avancée importante qui permet une diminution du sentiment de mutilation et une amélioration de la qualité de la reconstruction.Puisque l’intégralité de l’étui cutané est préservée, les procédures de symétrisation du sein controlatéral sont par conséquent grandement diminuées (voire annulées). En dehors[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Chirurgie plastique et esthétique, PEMV, Vincennes.

Laisser un commentaire