Adiposo-gynécomastie chez le jeune garçon obèse : chirurgie et techniques complémentaires

0

La prise en charge de l’adiposo-gynécomastie du jeune garçon obèse est un sujet d’actualité qui devrait logiquement se développer dans l’avenir en raison de l’augmentation progressive de l’obésité en général et en période péripubertaire en particulier.

La première phase de la prise en charge est préopératoire. Il s’agit d’une étape multidisciplinaire dont l’objectif est d’assurer à la fois la bonne indication de la prise en charge chirurgicale et le bon contexte psychologique dans lequel elle se déroulera. La seconde phase est l’intervention chirurgicale proprement dite. Le déroulement technique de l’acte repose sur une lipoaspiration première aux objectifs précis, suivie d’une mastectomie subtotale par voie hémi­aréolaire inférieure.

L’objectif de cet article est de décrire dans le détail les caractéristiques de la prise en charge chirurgicale dans notre service.

Définition, physiopathologie

La gynécomastie est une hyperplasie uni- ou bilatérale non tumorale, plus ou moins réversible de la glande mammaire chez l’homme. L’adipomastie est une augmentation de volume du sein, secondaire à une augmentation de la masse des adipocytes dans la région mammaire, mais sans hypertrophie concomitante de la glande mammaire. L’adiposo-gynécomastie est l’association d’une gynécomastie et d’une adipomastie. Il s’agit de la forme clinique couramment observée chez les jeunes garçons obèses.

Hors contexte d’obésité, la gynécomastie parapubertaire est fréquente. Elle est souvent modérée en taille. Dans la grande majorité des cas, lorsqu’il n’existe pas d’autres causes, elle ne nécessite pas de traitement et disparaît au terme de la puberté. Quand elle ne disparaît pas, les traitements à la testostérone, lorsqu’ils sont utilisés, donnent souvent des résultats décevants et il est logique d’envisager la chirurgie [1].

Chez le jeune garçon obèse, la gynécomastie est très fréquente[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire