Le vieillissement du sourcil

0

Définition et rôle

Anatomiquement, le sourcil est une saillie arquée musculo-cutanée pourvue de poils qui sépare le front de la paupière supérieure. Les sourcils servent à protéger les yeux du soleil, du ruissellement de la pluie et d’autres gouttes comme la sueur et, en général, des agressions extérieures telles que la poussière ou le sable : en effet, un être humain froncera automatiquement les sourcils afin d’éviter de blesser ses yeux.

La forme et la position du sourcil jouent un rôle très important dans l’expression du regard. Selon son dessin et sa mobilité, il peut exprimer la fatigue, la surprise, la colère, la tristesse.

Selon la mode et la culture le sourcil pourra être épilé, tatoué, décoré… véritable objet de séduction pour la femme.

Anatomie [1-3]

1. Description

Les sourcils sont étendus en regard du bord supraorbitaire médialement et s’en éloignent latéralement. Ils sont symétriques par rapport à la ligne médiale et sont séparés par l’espace intersourcilier répondant à la glabelle frontale. Ils constituent la limite supérieure de la région palpébrale et la séparent ainsi de la région frontale.

Chaque sourcil présente trois parties : une tête médiale, un corps central et une queue latérale.

Gunter [4], lors d’une revue esthétique sur le sourcil, a rappelé que les critères de référence du “sourcil idéal” n’existaient pas, mais qu’ils devaient être adaptés à chaque visage. Cependant, il existe un schéma morphologique définissant les critères[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire