Les réimplantations digitales : techniques et mesures adjuvantes

0

Les amputations digitales sont des traumatismes complexes de la main qui surviennent la plupart du temps chez l’homme jeune, travailleur manuel, au cours d’un accident du travail [1, 2]. Dans les centres d’urgence de chirurgie de la main, les réimplantations digitales sont devenues en quarante ans des interventions courantes, avec de bons résultats grâce au progrès des techniques instrumentales et au développement de l’enseignement, en particulier microchirurgical [3] (fig. 1). Néanmoins, des échecs de revascularisation sont possibles, dans 6 à 25 % des cas, en majorité dans les 72 premières heures postopératoires [2]. Les causes d’échec de la revascularisation sont principalement les thromboses artérielles et les thromboses veineuses. Lorsqu’elles ne sont pas clairement identifiées, il est habituel d’incriminer un vasospasme [4]. Des thromboses tardives peuvent être observées trois semaines après la revascularisation [5].Pour prévenir les échecs de rev[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire