Les perturbateurs endocriniens et leur implication en cosmétologie

0

La Commission européenne (CE) n’a pas donné en juillet 2017 de définition des PE pour l’ensemble des produits concernés. Elle a fourni une définition (contestée) uniquement pour les produits phytopharmaceutiques : cela bloque la régulation sur tous les autres produits, les cosmétiques par exemple. En France, la médiatisation, parfois source de confusion, permet de susciter une prise de conscience chez le consommateur, un changement des habitudes de consommation et un effet retour sur les produits. Les dermatologues interrogés par leurs patients doivent pouvoir leur donner des réponses claires.Les perturbateurs endocriniens1. DéfinitionsMalgré l’absence de définition harmonisée donnée par la CE1, on peut trouver des définitions des perturbateurs endocriniens [1-4] :la définition de l’OMS, en 1996 : “Un PE est toute substance étrangère à l’organisme qui produit des effets délétères sur l’organisme ou sa descendance à la suite d’une modific[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

CHU Jean-Minjoz, BESANÇON.

Laisser un commentaire