La prévention du vieillissement facial par les injectables (toxine botulinique et acide hyaluronique)

0

Une meilleure connaissance des mécanismes physiologiques du vieillissement facial a permis, depuis une dizaine d’années, d’affiner la prise en charge de sa correction. Actuellement, l’accent est mis sur la mise en œuvre de plans de traitement privilégiant l’utilisation de techniques combinées visant à atteindre les différents plans anatomiques concernés, de l’os à la peau [1]. Dans ce cadre, les injections combinées par la toxine botulinique et les gammes d’acides hyaluroniques, dont la rhéologie est adaptée à chaque zone anatomique, permettent d’obtenir des résultats respectant à la fois le naturel et la dynamique faciale, ce qui autorise le maintien des expressions faciales émotionnelles et la correction des expressions négatives liées au vieillissement.Depuis peu, l’intérêt se porte sur la prévention du vieillissement facial : l’expérience clinique suggère certes depuis longtemps que le début précoce du traitement permettrait de retarder [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Cabinet de Dermatologie, MULHOUSE.

Laisser un commentaire