Histoires vécues : Cinq observations illustrant l’utilité de la vigilance et de la collaboration confraternelle dans les accidents liés à l’injection de fillers

0

Dans mon dernier article paru dans Dermatologie Esthétique (mai 2016), je mentionnais les accidents liés aux procédures esthétiques de type injections de fillers.Certains, comme les hématomes, fréquents, sont faciles à diagnostiquer et à traiter. D’autres, comme les emboles vasculaires, sont rares mais identifiables à condition d’en connaître les signes quasi pathognomoniques, moins faciles à traiter en revanche lorsqu’on se trouve en situation d’urgence.Si le diagnostic clinique de nodule tardif est relativement aisé, ses causes et mécanismes sont beaucoup plus énigmatiques. Par conséquent, le traitement n’est pas du tout évident.Alors, que fait-on lorsqu’un accident survient ?En cas de problème nécessitant au choix :un traitement urgent avec un produit que l’on ne possède pas ou dont on ne s’est jamais servi ;un avis parce qu’on ne sait quel traitement proposer ou parce qu’on n’a jamais rencontré un tel problème ;un diagnostic parc[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Cabinet de Dermatologie esthétique, LOOS.

Laisser un commentaire