Couverture en aigu d’une fracture ouverte de genou

0

Nous vous présentons ici le cas d’un homme de 61 ans, présentant un traumatisme du membre inférieur droit, suite à un accident de moto. Il présentait comme principaux antécédents une artériopathie oblitérante des membres inférieurs et une intoxication alcoolo-tabagique non sevrée.Le bilan lésionnel initial retrouvait, sur le plan orthopédique :une fracture du condyle fémoral latéral ;un arrachement complet du plan ligamentaire latéral du genou ;une fracture arrachement de la tête de la fibula ;une désinsertion du vaste latéral à son insertion patellaire et de l’aileron rotulien externe.Sur le plan musculocutané, il existait un important dégantage de mi-cuisse à mi-jambe, avec délabrement musculaire de la jambe et de certains muscles de la cuisse, notamment le muscle gracilis et le muscle jumeau externe.La prise en charge chirurgicale orthopédique a consisté notamment en un parage et un lavage des tissus lésés. L’épicondyle fémoral a été rep[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Chirurgie Plastique et Maxillo-Faciale, CHU Henri Mondor, CRÉTEIL.

Laisser un commentaire